L'hôtelier du mois

Philippe et Françoise Fournier Contact Hôtel Atoll à Niort (79)

Si vous passez par les Deux-Sèvres, en ce début d’année, déposez votre bagage à l’Hôtel Atoll à Niort, chez Françoise et Philippe ; c’est un conseil. Ces deux-là savent ce que le mot « nouveau » veut dire quand il signifie découvrir, inaugurer, s’adapter, défier, transformer pour le plaisir et l’accueil de leurs hôtes. Avec eux, c’est mieux qu’un conte de fées, c’est la réalité.

Il était une fois un menuisier qui avait de l’or dans les mains, puis qui, pour donner corps à son cœur généreux s’orienta vers le transport des malades par le métier d’ambulancier. Avec sa princesse, douée pour la gestion et l’organisation, il fit prospérer durant seize ans leur entreprise. Un brin aventuriers, ils décidèrent en 2014 d’aller vers un monde qui leur était étranger, pour une région inconnue, en vue d’un nouveau départ ! Survint la baguette du banquier qui n’eut aucun effet magique ni tragique d’ailleurs, juste… terriblement économique !

Alors, ils ont choisi l’hôtel Atoll, à taille humaine avec ses 32 chambres où ils laissent s’exprimer leurs capacités créatives, relationnelles et de gestionnaire. Aujourd’hui, quand vous poussez la porte de cet établissement, vous y êtes accueillis par leurs sourires, leur joie de vivre. Les habitués y passent de bons moments et les fous rires fusent. Vous découvrez un hôtel spacieux, au design sobre et chaleureux, parce que leur volonté est de vous assurer cette ambiance douillette. Ce qui leur importe, « ce sont les relations humaines ». Tout y est calme et confort. La terrasse extérieure a été améliorée et embellie. Un client a écrit : «Certains trois étoiles n’ont rien à vous envier.»

Outre la dimension esthétique, matérielle de l’accueil, ils fidélisent leur clientèle aussi par la qualité d’un savoureux petit-déjeuner servi dans une belle salle personnalisée. Chaque matin, ils proposent des mets « faits maison » avec confitures, gâteaux, crêpes, oranges pressées, etc. Il n’est pas surprenant qu’une fois rentrés chez eux, certains clients éprouvent le besoin de les remercier par l’envoi de douceurs : vins et chocolats ; de souvenirs : boules à neige en verre, babouches, jusqu’au pendentif en verre de Murano ! Que des professionnels de l’hôtellerie partagent ces gestes simples, marques d’affection et de reconnaissance, dit toute l’authenticité de leurs relations avec leurs clients. Une boussole pour votre nouvelle année ? Pousser la porte de l’Hôtel Atoll ! 


Voir les hôteliers des mois précédents

 
Haut
de page